LES LIVRES D’ARCHITECTURE

Notice détaillée

Auteur(s) De l’Orme, Philibert
Titre Nouvelles inventions pour bien bastir...
Adresse Paris, J. de Marnef & G. Cavellat, 1576
Localisation Paris, Ensba, Les 1293
Mots matière Charpenterie
Transcription du texte

English

     Six ans après la mort de Philibert De l’Orme, en même temps que le Premier tome rebaptisé L’architecture, les libraires Jérôme de Marnef et Guilaume Cavellat réimprimèrent les Nouvelles inventions. Le texte est semblable à celui de l’édition originale de Frédéric Morel (1561), à quelques infimes détails près (par exemple, dans la dédicace, « qui disait n’être rien plus vitupérable à un prince » en 1561 devient « qui disait rien n’être plus vitupérable à un prince » en 1576). En revanche, la présentation est quelque peu modifiée. La page de titre est désormais ornée du même cadre architectural très chargé que Marnef et Cavellat avaient utilisé pour leur réimpression du Vitruve de Jean Martin en 1572 ; les bandeaux originaux sont remplacés par ceux du Premier tome de 1567, avec le blason et l’« horoscope » de Philibert. Le texte a été recomposé dans une mise en page plus serrée (98 pages pour 62 folios en 1561) ; l’épître au lecteur et les titres des chapitres perdent les italiques pour passer en caractères romains. Comme dans l’Architecture, le portrait de Philibert apparaît après les pièces liminaires. En revanche, l’ouvrage est désormais paginé, ce que Marnef et Cavellat n’ont pas fait pour la réimpression du Premier tome.

Yves Pauwels (Cesr, Tours) – 2008

Bibliographie critique

J.-M. Pérouse de Montclos, « Les éditions des traités de Philibert De L’Orme au XVIIe siècle », J. Guillaume (éd.), Les traités d’architecture à la Renaissance, Paris, Picard, 1988, p. 355-365.

J.-M. Pérouse de Montclos, Introduction à Philibert De l’Orme, Traités d’architecture, Paris, Laget, 1988, p. 15-17, 45-46.

P. Renouard, Imprimeurs et libraires parisiens du XVIe siècle, Fascicule Cavellat, Marnef et Cavellat, Paris, Bibliothèque nationale, 1986, p. 162 sq.

 

Notice

Nouvelles inventions pour bien bastir et à petits fraiz, trouvées n’agueres... / par Philibert de l’Orme Lyonnois, Architecte, Conseiller & Aumosnier ordinaire du feu Roy Henry, & abbé de S. Eloy lez Noyon. – A Paris : De l’Imprimerie de Hierosme de Marnef, et Guillaume Cavellat, 1576.
[12] - 94 - [6] pages : planches et figures gravées sur bois dans le texte, lettrines diverses, bandeaux et vignettes, marque d’imprimeur en dernière page ; 35,7 x 22,5 cm.
Cicognara 585.
Les autres bibliographies ou catalogues de livres d’architecture ne mentionnent que la première édition.
Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, Les 1293.
*Notes :
- Reliure du XIXe siècle en veau clair à décor de filets géométriques estampés à froid et petits fleurons d’angles, signée Veuve Niédrée.
- De la collection de l’architecte Joseph Le Soufaché, donnée par sa veuve à l’École des Beaux-Arts en 1889. Initiales estampées au dos et ex-libris gravé collé au contreplat.